ARMAN



ARMAN

EXPO
Du 29 juin au 15 décembre 2019

ARMAN Nouvel état des choses

Musée de Vence

2, Place du Frêne

Don d’Arman (1928-2005) à sa ville de Vence, la sculp- ture-fontaine en bronze Accord Parfait, installée sur le parvis du musée, forme le seuil et le pivot de cette expo- sition. Célébrant un piano détruit, épave d’un naufrage imaginaire, ce chef-d’œuvre conçu dans la série Atlantis, est le prétexte pour revenir aux fondamentaux de l’art et de l’imaginaire d’Arman que l’on retrouve déclinés à leur apogée dans cette pièce. Incarnant le projet de l’artiste d’une « archéologie du futur », Accord parfait fait l’éloge su- prême du rebut, en transformant des débris en trésor ar- chéologique. L’artiste visionnaire des « Poubelles », pionnier de l’art du recyclage, a fait des objets de la vie quotidienne son médium artistique, pour nous donner à (mieux) voir et à penser les moeurs matérialistes de notre civilisation industrielle. Débarrassées de leur raison d’usage, les choses de la vie délabrée deviennent sous la main d’Arman des artefacts poétiques, tout en constituant de facto une mémoire de l’histoire de notre société de consommation – bien avant que la dégradation de la planète par les déchets industriels ne devienne un thème majeur du débat d’idées. Encore plus pertinent aujourd’hui qu’hier, tout l’art d’Arman est une colère. Acte de résistance contre l’hyperconsommation, et démonstration que l’art peut fournir un autre usage du monde.

“Découper un violon en tranches fines est un acte scandaleux, explique l’artiste. L’application d’une technique ou d’une mé- thode qu’on pourrait appliquer à du saucisson mais qui n’est pas destinée à un violon provoque un twistage de la pensée, un changement qui, naturellement, opère une action psychologique”.1

Accord parfait a un titre paradoxal car précisément ce piano ne peut plus jouer aucun autre accord que le message ar- tistique que lui a conféré Arman. La destruction s’impose comme le postulat de la création, à l’image de la mythique Atlantide…

1) Arman, Entretien avec Alain Jouffroy, L’Oeil, 1963

Commissariat : Jérôme Neutres.

Pour voir c'est ici

Ouverture : du mardi au dimanche, de 11h à 18h. Partenaires : Ville de Vence, DRAC PACA, Région SUD PACA, Département des Alpes Maritimes.

Le Musée, c'est aussi la collection Matisse,  des visites, des conférences et des ateliers pour les enfants

 

 

 

29 June 2019 | 12:30 to 15 December 2019 | 18:00